La saison des moustiques, insectes et plantes irritantes est bel et bien démarrée !!! Avec son lot de petits bobos à guérir. Incroyable comment mon fils peut accumuler bleus, égratignures et surtout... piqûres qui boursouflent et se transforment en plaie après grattage intensif...

boutons_gratte

Bref, j'ai concoté un baume qui combine les effets apaisants, cicatrisants, antiseptiques et anti-inflammatoire de l'huile de calendula, d'huile de camomille (deux macérats dont j'ai déjà discuté ici), de l'huile d'émeu et de la cire d'abeille. J'ai également ajouté des huiles essentielles de lavande et camomille, qui ont les mêmes propriétés et qui sont de plus sans danger pour les petits garçons intrépides... ;-)

Baume apaisant au calendula et huile d'émeu

  • 10 grammes de cire d'abeille
  • 11.6 grammes d'huile d'émeu
  • 10 grammes de macérat de camomille dans de l'huile d'amande douce
  • 38.4 grammes de macérat de fleurs de calendula dans de l'huile d'olive extra vierge

Faire fondre tous les ingrédients au bain-marie. Une fois liquéfié, verser dans des pots en verre stérilisée, laisser refroidir jusqu'à tiède. Verser ensuite les huiles essentielles désirées, brasser pour mélanger avec un petit bâton de verre ou un cure dent et mettre le bouchon.

NB : si vous mettez les huiles essentielles et que le mélange est encore chaud, les huiles essentielles vont s'évaporer : quel gaspillage ! Mieux vaut attendre que le mélange refroidisse légèrement avant de les ajouter.

Pour concocter un baume, rien de plus facile. Utilisez environ 1 part de cire d'abeille pour 6 parts d'huile. Si la chaleur est très grande (en été par exemple), vous pouvez le rendre plus solide en ajoutant 5 parts d'huiles plutôt que 6.

Puisqu'aucune phase aqueuse n'est ajoutée, le baume a une durée de conservation très longue.

J'utilise ce baume absolument pour tout :

  • pour faire un petit massage pré-dodo à mon fils (les huiles essentielles de camomille et lavande favorisent la détente et le sommeil) en enduisant le dessous de ses petits pieds (il adore !),
  • je l'applique sur les égratignures pour favoriser la cicatrisation,
  • en application sur les piqûres (la démangeaison cesse par magie) - magique également sur les irritations d'ortie,
  • sur l'érythrème fessier des bébés (pour les plus jeunes, vous pouvez omettre les huiles essentielles, quoique la camomille et la lavande puissent être utilisées dès 2 mois),
  • comme baume pour les lèvres,
  • comme émollient des peaux sèches (pieds, mains, etc.),
  • sur l'eczéma et dermatites,
  • sur les coups de soleil,
  • etc.

L'huile d'émeu lui confère une vraie plus value à cause de ses nombreuses propriétés bénéfiques pour la peau. On dit qu'elle agit au même titre qu'une dose d'ibuprofène pour diminuer l'enflure et la douleur. Je l'utilise dans beaucoup de mes produits, également pour le visage. Enfin, elle méritera bien un post bien à elle un jour !

p6112965

Pour la liste complète des produits présentés sur ce site, cliquez ici.

Je vous demande de respecter tous les efforts que je mets à écrire ces textes. Ainsi, si vous désirez utiliser l’information contenue ici ou y référer (incluant les recettes qui, autrement indiquées, sont de ma création), veuillez mettre un lien direct à celui-ci ou encore assurez-vous d’indiquer très clairement la source.