Pour faire suite à l’article peut-être un peu complexe d’hier sur l’huile d’émeu, je me fais pardonner en vous livrant quelques recettes simples de produits de beauté à faire vous-même avec cette merveilleuse huile.

Tout d’abord mentionnons que pour les problèmes de dermatites tels que l’eczéma, le psoriasis, les dartes, etc., on recommande d’en consommer ½ c. à thé chaque jour pour les oméga et acides gras essentiels qu’elle procure.

Baume à lèvres à l’huile d’émeu régénérant

  • 30 mL d’huile d’émeu
  • 30 mL de cire d’abeille
  • 15 mL d’huile d’avocat
  • 10 mL d’huile de calendula
  • HE proposées : 10 gouttes de lavande, 10 gouttes de lime, 10 gouttes de tea tree

Faire fondre tous les ingrédients sauf les HE au bain-marie à feu doux jusqu’à complètement liquéfié. Bien mélanger. Laisser tiédir jusqu’à ce que le mélange commence à devenir légèrement opaque. Ajouter les HE, brasser et verser immédiatement dans de petits pots ou tubes à baume à lèvres. Laisser refroidir complètement. Vous pouvez ajuster la quantité de cire d’abeille pour un baume plus mou.

Baume en barre au karité et à l’huile d’émeu

  • 60 g de cire d’abeille
  • 60 g de beurre de karité
  • 30 g d’huile d’émeu
  • 30 g d’huile de calendula
  • 7 g de vitamine E
  • Fragrance ou HE si désiré (20 gouttes)

Même procédure que pour le baume à lèvres. Vous pouvez mouler le mélange dans des contenants à glaçons, petites moules à muffin ou verser le mélange liquéfié dans un contenant à déodorant vide et propre pour une façon originale de l’appliquer (et disons-le, beaucoup moins salissant !). Laisser refroidir.

Crème à la lavande et à l’huile d’émeu

  • 30 g de cire d’abeille
  • 30 g d’hydrolat de lavande ou de rose ou de violette
  • 30 g d’huile d’émeu
  • 60 g de lécithine
  • 1/8 c. à thé de borax
  • 15 gouttes d’huile essentielle de lavande ou rose ou géranium
  • Conservateur si désiré

Faire fonder la cire d’abeille, l’huile d’émeu et la lécithine au bain-marie. Lorsque complètement liquéfié, retirer du feu et laisser refroidir légèrement (environ 65 C). Faites chauffer l’hydrolat pendant 30 secondes au micro-ondes, ajouter le borax et bien brasser. Verser en un filet l’hydrolat dans les huiles liquéfiées, en brassant avec une mixette électrique. Brasser jusqu’à épaississement et mélange complètement homogène – celui-ci aura refroidit. Ajouter les HE et le conservateur, et bien mélanger à nouveau. Verser dans des contenants stérilisés et laisser refroidir à la température de la pièce. Garder au frigo si vous n’avez pas ajouté de conservateur.

Beurre corporel à l’huile d’émeu

Phase huileuse

  • 25 g d’huile d’avocat
  • 27 g d’huile d’émeu
  • 23 g d’huile d’amande douce
  • 25 g de beurre de mangue (ou cacao)
  • 25 g de beurre de karité
  • 5 g d’huile d’onagre ou de rose musquée
  • 25 g d’huile de jojoba
  • 10 g de vitamine E
  • 35 g de cire émulsifiante
  • 20 g d’acide stéarique

Phase aqueuse

  • 40 g de glycérine végétale
  • 320 g de gel d’aloes
  • 30 mL d’eau distillée ou d’hydrolat de rose
  • ¼ c. à thé de borax (facultatif)
  • 5 g de Germall +

Faites chauffer ensemble les ingrédients de la phase huileuse sauf l’acide stéarique au bain-marie à feu doux jusqu’à complètement liquéfié. Retirer du feu, ajouter l’acide stéarique et mélanger jusqu’à dissolution. Réserver.

Faites chauffer les ingrédients de la phase aqueuse sauf le borax au micro-ondes pendant 45 secondes. Bien mélanger. Ajouter le borax et bien mélanger pour dissoudre complètement. Faites chauffer à nouveau si nécessaire, afin que le mélange ainsi que les huiles aient une température autour de 65 C. Verser en un filet le mélange aqueux sur le mélange huileux, en fouettant vigoureusement (l’utilisation d’une mixette électrique est fortement recommandé pour un beurre onctueux). Brasser jusqu’à épaississement et homogénéité complète. Ajouter le Germall + et de la fragrance ou HE si désiré, bien mélanger à nouveau. Verser dans des pots stérilisés et laisser refroidir avant de mettre le couvercle.

Enjoy !

Pour la liste complète des produits présentés sur ce site, cliquez ici. Je vous demande de respecter tous les efforts que je mets à écrire ces textes. Ainsi, si vous désirez utiliser l’information contenue ici ou y référer, veuillez mettre un lien direct à celui-ci ou encore assurez-vous d’indiquer très clairement la source.