Bonsoir,

Caroline me demandait quelles étaient mes références que j'utilisaient pour la fabrication de savon artisanal. Voici donc quelques-uns de mes secrets (de Polichinel !)...

Quand l'idée m'est venue de commencer la fabrication de savon artisanal, j'étais en voyage de 2 mois aux USA pour faire la côte Est. Dans les montagnes de la Caroline, j'ai été charmée pour tous les marchés artisans qui foisonnaient de monts en vallée. C'était le printemps et chaque village fêtait sa venue. J'y ai rencontré notamment une jeune femme qui m'expliquait avoir laissé la vie de bar (elle y travaillait) pour se consacrer à sa fille. Pour arrondir les fins de mois, elle produisait du savon artisanal. Je lui en ai acheté un (à l'huile de chanvre, je m'en rappelle comme si c'était hier tellement il était merveilleux) et.... j'ai eu envie tout-à-coup moi aussi de faire mon propre savon.

Références livres et sites internet

soapJ'ai donc acheté le livre The Complete Soapmaker de Norma Coney. Je l'ai lu plusieurs fois en voyage, j'était tellement impatiente de tenter l'expérience ! En arrivant chez moi, je me suis donc équipée comme elle l'indiquait. Imaginez, j'ai même tenté l'expérience du rendering tallow ! Ouach !

J'ai commencé à faire des recherches sur internet sur le sujet. D'une part j'ai découvert que ce livre n'était pas le meilleur. Ses recettes sont effectivement assez caustique (pas de surgraissage) et elle explique en fait la technique de la refonte. Ouais, en fait, bon ça dépend de chacune, mais si vous aimez ou voudriez mieux connaître la technique de la refonte, ce livre est parfait. Il donne plusieurs recettes, il explique la technique et les images sont très inspirantes. Mais il n'est pas recommandé pour des recettes de base complexes.

J'ai donc découvert le forum des Banlieusardises. J'y ai beaucoup appris sur le sujet, notamment avec les nombreux conseils de Mary, qui administre maintenant le forum Soins naturels et artisanat. Si vous faites une recherche avec le mot savon (plus qu'à inscrire savon et cliquer sur Rechercher) sur Banlieusardises, vous en apprendrez plus que dans tous les livres à la fois.

Puis j'ai également appris l'existence du très réputé et fameux et trop bien expliqué site de Nancy, Le savon artisanal. Un must pour les techniques toutes en images ! Puis pour quelques recettes supplémentaires, j'ai également découvert le site du Savon de Biscuit, qui livre plusieurs de ses recettes et de nombreuses informations, dont notamment un forum spécialisé. Elle donne également ses appréciations sur plusieurs livres qui discutent du sujet.

Il est certain qu'étant donné la quantité d'information déjà disponible sur internet, il n'est pas nécessaire de faire l'achat de livres pour débuter la fabrication de savon artisanal. Personnellement, j'en ai quand même acheté quelques uns que j'ai épluché en profondeur. Je crois que pour approfondir l'art, et pour mieux comprendre  la chimie derrière la simple technique, il est nécessaire de bien comprendre les réactions qui se produisent.

Pour celles qui comme moi aiment approfondir un sujet, comprendre pourquoi et éventuellement pouvoir soi-même faire une recette équilibrée, il vous faut absolument acheter The Soapmaker's Companion de Susan Cavitch.

Il n'y a pas de photos : ce livre ne mise pas sur l'artifice mais plutôt sur une explication détaillée de la technique et du pourquoi de la chose. On y comprend les différentes réactions qui se produisent, comment fabriquer un savon équilibré aux propriétés merveilleuses et ses recettes sont absolument fantastiques. De toute façon, c'est jamais comme sur les photos ! ;-)

J'ai également acheté son premier livre, The Natural Soap Book : Making Herbal and Vegetable-Based Soaps, qui comprend grosso modo la même information que ce dernier, mais simplifié et avec des recettes plus faciles à réaliser.

Ce sont les 3 seuls livres que j'ai acheté sur le sujet. Autrement, j'expérimente, je fréquente des forums sur le sujet, ces derniers étant une mine absolument formidable de références et je reluque parfois les blogs des autres passionnées pour voir ce qui mijote. Outre les forums déjà susmentionnés, il y a aussi Savon maison, The Scent Review Board, The Soap Dish, Rebecca's Soap Delicatessen qui me semblent les plus pertinents.

Matériel et ingrédients

Maintenant, pour le matériel et les ingrédients. Tout le matériel, quoique plutôt long à obtenir (ça m'a pris plusieurs tournées de courses !) est entièrement disponible dans les magasins à grande surface. J'ai opté pour les Wal-Mart, Zellers et Dollorama.

Par contre pour les ingrédients, ça peut devenir compliqué. Vous pouvez trouver plusieurs ingrédients en épicerie, en pharmacie, dans les boutiques d'aliments naturels ou encore là dans les magasins à grande surface. Pour les huiles communes comme olive, canola, tournesol, arachide, on trouve facilement en épicerie. Pour l'huile de coco (qui est presque nécessaire dans tout savon équilibré), de chanvre, d'amande douce, des fois de palme (en épicerie asiatique), on peut trouver dans les boutiques d'aliments naturels à des prix moins que compétitifs, évidemment.

Personnellement je commande mes ingrédients en grande quantité par internet. C'est sûr, rapide, livré chez vous et surtout c'est beaucoup moins cher. Mes sites préférés sont New Direction Aromatics (Ontario, Canada) et Essence supply (BC, Canada) pour les meilleurs prix, mais plusieurs commandent aussi chez CanWax (Canada), Voyageur Soap & Candle (BC, Canada), Cranberry Lane (Canada).

L'hydroxyde de sodium nécessaire pour la réaction du savon est plus compliqué à obtenir. Les compagnies n'envoient souvent pas ce dernier par la poste ou posent une surcharge car il s'agit d'une substance considérée comme une matière dangereuse. J'en ai déjà acheté de la marque Gillets à la coopérative agricole de St-Alexandre (dans le Bas-St-Laurent) mais maintenant je l'achète chez Sani-Terre à Montréal. Certaines l'achète chez Bella Pella mais il est inutilement cher. Je sais que dans la région de Québec, plusieurs l'achètent (ainsi que plein d'autres ingrédients) chez Derma-Nova. J'ai lu d'excellents commentaires sur le service et leurs produits, quoique leur site soit un peu pénible à lire et qu'il semble qu'il soit en construction depuis... toujours.

Un dernier site absolument nécessaire est un calculateur de NaOH (hydroxyde de sodium). En effet, vous réaliserez dans vos lectures qu'il vous faut soigneusement calculer la quantité de NaOH selon les types et quantités d'huiles que vous mettrez dans votre recette. Un conseil : même si la recette indique déjà la quantité de NaOHm passez le tout au calculateur. Celui de MMS The Sage est super facile d'utilisation et c'est le meilleur. Il suffit d'entrer les ingrédients de sa recette, pesez sur Calculate et le tour est joué !

Le dernier conseil que je vous donnerais est de tenter l'expérience ! Ce n'est pas sorcier hormis quelques précautions à prendre (c'est pour cela que je recommande l'achat d'un livre pour avoir toutes les précautions sous les yeux et les avoir lues plusieurs fois avant de faire sa première fournée). Évidemment, avec le temps et le nombre de fournées, vous deviendrez plus habiles, plus hardies à tenter vos propres recettes et le plaisir augmentera de fois en fois.

Je vous souhaite beaucoup de plaisir !

ZenBiloba