Horreur ! Image provenant de ce site Cet après-midi, je vais dans la chambre de mon fils et y découvre les murs, le plafond et les meubles tapissés de... FOURMIS !!!

La chaleur des derniers jours et le soleil qui plombe sur la façade arrière de la maison ont réveillé les petites formicidés qui ont décidé d'immigrer l'été dernier vers les fissures du salage de la maison (ça c'est une autre histoire), lorsque nous avons perturbé leur impressionnante colonie en détruisant une partie du patio.

J'ai sorti mes grimoires et j'ai décidé d'agir rapidement. J'avais en tête de faire venir un exterminateur (l'artillerie lourde bref) mais je me suis calmée le pompon en me disant que j'allais commencer par tester l'effet des huiles essentielles.

J'ai donc concocté ce pouish-pouish en fonction des huiles essentielles possédant un pouvoir répulsif sur les insectes :

Répulsif à fourmis

  • 100 mL d'hydrolat de menthe poivrée
  • 15 mL de vodka
  • 15 gouttes d'HE de citronnelle (verveine des indes)
  • 10 gouttes d'HE de menthe poivrée
  • 10 gouttes d'HE de lavande
  • 10 gouttes d'HE de cèdre de Virginie

J'ai aspergé le contour des fenêtres (c'est de là qu'elles semblaient jaillir) et l'armature, de même que le bas des murs et les plinthes. J'ai fermé la porte de la chambre et j'ai laissé agir. Notez qu'il s'est écoulé plusieurs heures avant que mon fils aille dormir. En effet, même en diffusion, il doit s'écouler plus d'une heure avant que l'enfant aille dans la pièce y passer beaucoup de temps.

J'ai passé la balayeuse partout dans la pièce afin de ramasser les corps morts de fourmis.

Résultat : le lendemain (aujourd'hui), AUCUNE trace de nouvelle fourmi. Je crois que c'est vraiment efficace. Reste à voir si c'est durable, je testerai pour vous sans faute. Et voilà beaucoup d'économie de $$$ ! :)

Quelques autres trucs naturels contre les invasions de fourmis :

  • Infusion de tanaisie : versez 30g de tanaisie fraîche dans 1 litre d'eau bouillante et laissez infuser 24 h. Filtrez et pulvérisez l'infusion.
    (Le petit guide de la nature, France Loisirs, de Monique Remillieux, 1999)
  • Selon l'hebdomadaire Marianne n°221 (16-22 juillet 2001) il faut arroser la fourmilière indésirable avec de l'eau bouillante ou de l'eau savonneuse. On obtiendra le même effet, en moins rapide, par saupoudrage de poivre rouge, de coquilles d'oeufs, de cendres de bois ou de café moulu. Cela perturbe le système de communication olfactif des fourmis. Il est utile de planter aux abords de la maison de la menthe, de la marjolaine, de la lavande ou du fenouil. Dans les placards un zeste de citron s'avère efficace, et même un bâton de craie blanche réduit en poudre. [recettes non testées !]

N'oubliez pas les précautions d'usage pour les huiles essentielles.

Références :