Je me suis remise à la fabrication de savons, à retester différentes méthodes. Je vous avais déjà présenté la méthode à chaud dans un billet précédent où j'y explique la technique en détails. J'ai tenté à nouveau l'expérience et j'en suis toujours satisfaite sauf quelques petits inconvénients d'esthétisme.

L'apprence du savon n'est définitivement pas aussi "nette" qu'en laissant le savon faire sa cure tranquillement dans son moule. Mais-mais-mais, on peut utiliser le savon dès le lendemain et pour l'impatiente que je suis, j'en suis ravie. 

Pour cette recette, j'ai choisie une recette très riche avec un surgraissage de 8.5 %, ce qui crée un savon bien crémeux quoique assez durable si bien séché entre chaque usage. Son effet sur la peau est absolument fabuleux.

 Ma recette en proportions :

  • Huile de chanvre : 16 %
  • Amande douce : 9 %
  • Jojoba : 8 %
  • Beurre de karité : 8 %
  • Huille de coco : 31 %
  • Huile de palme : 27 %
  • Cire d'abeille : 9 %
  • Huile essentielle d'eucalyptus et argile bleue australienne

L'apect de la pâte de savon devient ainsi après 1 heure de cuisson. L'intégration d'additifs est beaucoup plus difficile avec cette méthode. J'ai de plus remarqué qu'étant donné la haute chaleur du mélange, les huiles essentielles s'évaporent en grande partie avant son refroidissement. Il me faudra trouver une solution car c'est en quelque sorte un gaspillage de cette matière somme toute coûteuse. Il va s'en dire que les fragrances supportent beaucoup mieux le choc de température.

Voici l'aspect du bloc : notez que l'intégration dans ce cas de l'argile a été difficile car je n'ai pas pu bien homogéiniser le mélange. Résultat : un aspect brut avec des filaments marbrés avec l'argile. J'aime bien, ça fait un savon champêtre ! ;-)

Le look final : notez l'aspect plus irrégulier du savon fait avec cette méthode. Il lave tout aussi bien qu'un autre, mais il est seulement "moins vendeur"... ;-)

 

ZenBiloba

Pour la liste complète des produits présentés sur ce site, cliquez iciJe vous demande de respecter tous les efforts que je mets à écrire ces textes. Ainsi, si vous désirez utiliser l’information contenue ici ou y référer, veuillez mettre un lien direct à celui-ci et assurez-vous d’indiquer très clairement la source. Il est néamoins interdit d'utiliser mes photos sans autorisation.