J'ai à peine effleuré le sujet hier, mais les huiles essentielles sont des concentrés du meilleur (ou du pire !) qu'ont à offrir les plantes. Elles sont extraites sous le processus de distillation ou autres, que j'aborderai (éventuellement !) dans un prochain post.

Une autre technique visant à extraire les propriétés médicinales des herbes, de même que leur senteur et leur couleur, consiste à faire macérer certaines parties de plantes dans une huile végétale de qualité. Le temps de macération varie entre 4 et 6 semaines, et selon les plantes utilisées, elles seront exposées au rayons du soleil ou encore gardées dans un endroit sombre.

p3112674Une fois la macération terminée, il suffit de filtrer le tout. Il en résulte une huile aux vertus médicinales variées.

Pour ma part, tout dépendamment de l'utilisation qui en sera faite, j'utiliserai de l'huile d'olive extra-vierge, de l'huile d'amande douce ou encore de l'huile de noyaux d'abricots. J'évite autant que possible les huiles qui ont été extraites avec des solvants, afin de garder celle-ci la plus exempte possible de composantes nocives. Le cycle complet de vie d'un produit est important à connaître si on ne veut pas se retrouver avec des ingrédients indésirables. Rappelez-vous, le but étant de s'en défaire le plus possible...

L'huile est ensuite utilisée pour la confection d'onguents médicinaux, de crèmes, de baumes ou directement sur la peau. Voici quelques plantes que je macère et leur utilisation :

  • Fleurs de calendula (Calendula officinalis) : contient des caroténoĩdes qui nourrissent la peau ; possède des propriétés cicatrisantes, antibactériennes, antifongiques et énergisantes. Elle est idéale en baumes, onguents et crèmes pour les peaux délicates comme les bébés. Je l'utilise notamment pour l'érythrème fessier, et je l'ai appliquée l'été dernier sur une inflammation causée par de l'ortie : la douleur et les démangeaisons sont disparues par magie ! J'en garde toujours un pot avec moi !
  • Camomille (Matriarca recutita) : excellente herbe aux vertus relaxantes et aux propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoire pour les peaux irritées et fragiles. Très douce et donc idéale pour les bébés. Je l'utilise en combinaison avec le calendula.
  • Lavande (Lavendula angustifolia ou vera) : une herbe aromatique aux vertus nettoyantes, astringentes et réparatrices. Je l'utilise dans les huiles de corps, les bombes de bain et les crèmes pour le corps. Elle apporte également détente psychique et relaxation de l'esprit. Mon herbe préférée !
  • Millepertuis (Hypericum perforatum) : utilisée pour les peaux à problèmes de type nerveux (eczéma, psioriasis). Elle est astringente et anti-inflammatoire, et donc tout à fait indiquée pour le traitement des brûlures, égratignures et coups de soleil. Elle contient également une protection naturelle contre les rayons ultra-violets.