Mes Elixirs - Produits de beauté naturels

13 février 2014

Blue Velvet Smoothie

image

Allez hop, un autre genre ce matin, qui intègre l'avocat. Texture riche et crémeuse. Parfait pour ces matinées folles!

 

 

Posté par Elixirs à 07:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]


08 février 2014

Les smoothies verts - King smoothie du samedi matin

 

Voilà ma nouvelle passion, les smoothies verts. J'ai débuté il y a quelques mois et depuis, je commence ma journée par ce concentré de vitamines. Je l'agrémente toujours d'un ou deux superaliments. Quelques principes de base à respecter si vous voulez vous initier :

  • Pas de lait animal ni d'oeufs, ni de sucre raffiné. choisissez plutôt des sucrants naturels comme les fruits, le stevia, le sirop d'érable ou d'agave. Un peu de sucrant rehausse incroyablement le goût des ingrédients.
  • Toujours au moins un ingrédient congelé, que ce soit des fruits ou des glaçons. Un smoothie bien froid est 100 fois meilleur qu'un smoothie "tablette" :-)
  • Introduisez lentement du feuillage, par exemple avec des épinards qui ont un goût très doux et peu présent.
  • changez la variété de vos feuillages
  • Un ratio de 60% fruits et 40% feuillage/légumes est idéal
  • liquides suggérés : lait d'amandes, lait ou eau de coco, jus de fruits naturels, eau, thé vert
  • intégrez des superaliments pour décupler la valeur nutritive de votre smoothie : graines de chia (omégas - un must), matcha (antioxydants), graines de chanvre, graines de lin broyées, noix, etc.
  • Utilisez un bon mélangeur de grande puissance. Vous pouvez utiliser un stick blender, mais le mélange sera moins homogène et l'expérience moins agréable, surtout si vous introduisez des noix et des ingrédients congelés.

Dans un prochain billet, je vous ferai la liste de mes ingrédients préférés et de la verdure "pour débutants". Question de vous y initier sans subir trop de choc!

Et n'oubliez pas : une alimentation de qualité = un teint radieux, une peau en santé et  une énergie renouvelée. Et pourquoi ne pas se servir du restant du smoothie pour se faire un peeling facial? donnez-moi vos impressions!

Voici mon smoothie de ce matin. J'attends vos commentaires et bon samedi sous le soleil!

Zen Biloba

image

 

 

 

Posté par Elixirs à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 février 2014

L’huile de coco : super dans les savons, magique pour vos cheveux, mauvaise pour votre santé?

Ma passion pour les produits de beauté a subi depuis quelques mois une puissante compétition, celle de la concoction de smoothies verts. Je suis accro. Je vous en parlerais des heures, des mois tellement je me suis renseignée et tellement j’y vois des bienfaits. Et de fil en aiguille, en tentant d’explorer le merveilleux monde des produits naturels « de consommation », j’en suis venue bien sûr à fréquenter de façon assidue le magasin de produits naturels, les pages Facebook de nutritionnistes et les blogues de recettes grano.

Et de par ces fréquentations, est apparue la convergence de la mention de cette fameuse huile de coco. « Elle est bonne pour vous! La meilleure huile de cuisson qui soit! L’huile de vie! Pleine de vitamines, de bienfaits démontrés, etc. etc. » Ouais mais moi, dans mes lectures et apprentissages de fabrication de produits de beauté, j’ai plutôt compris qu’elle n’était pas recommandée pour la consommation, à cause de sa haute teneur en acides gras saturés. J’ai tenté d’approfondir la question pour vous. Et pour moi. Parce que c’est ça, la science : toujours une étude réalisée dans un autre pays là-bas qui « démontre » quelque chose de contraire à ce qui est connu et reconnu depuis longtemps. Et une fichue de belle opportunité marketing pour sortir de la masse…

Composition et propriétés de l’huile de coco

-          Composition en acide gras saturés : 92% - grande gagnante !

-          Omegas ou insaturés : 6% acide oléique et 2% acide linoléique

-          Solide à température de la pièce

-          Pour la peau : émolliente, adoucissante ; assouplit les parties les plus sèches du corps

-          Pour les cheveux : les fortifie et les rend brillants ; le massage du cuir chevelu avec l’huile de coco contribue à épaissir et protéger tous les types de cheveux

-          Dans les savons : crée une superbe mousse mais peut irriter si en trop grande proportion

Gras saturés vs gras trans : pareils ou différents ?

Les aliments renferment différents types de gras :

       les bons : les gras insaturés (monoinsaturés et polyinsaturés) – les omégas notamment

       les mauvais : les gras saturés

       les vilains : les gras trans

Les données scientifiques ont montré que les gras saturés, bien qu’ils aient leur place dans une alimentation équilibrée (et présent de façon naturelle dans plusieurs aliments), contribuent à des taux élevés de cholestérol LDL, ou « mauvais » cholestérol, lesquels augmentent le risque de maladies du cœur.

Pour la valeur quotidienne en gras à viser (65g étant la valeur de référence), un truc simple à retenir : 15 % et moins sur l’étiquette, tous types de gras confondus, en favorisant les gras insaturés aux trans et saturés. Et puis bannir autant que possible les gras trans.

Santé Canada fait le tour complet des propriétés de ces gras ici. À lire pour tout comprendre.

Bon voilà pour les infos nutritionnelles. Revenons maintenant à l’huile de coco. J’ai lu quelques articles faisant une analyse de la nomenclature, de la longueur de la chaîne de molécules, etc. etc., des détails dont la plupart des gens moyens n’y comprendront que dalle, ou n’auront tout simplement pas les connaissances requises pour remettre en question la validité de ce qui y est avancé. Restons-en donc au GBS, le fameux Gros Bon Sens québécois et surtout aux notions les plus simples :

-          Selon certains diététistes, l’huile de coco vierge, est une source d’antioxydants qui lui conférerait certains avantages. Elle a une délicate saveur de noix sucrée et est un bon choix culinaire lorsqu’on prépare des curry ou des plats à saveur tropicale.

-          Cependant, il faut absolument éviter l’huile de coco partiellement hydrogénée car elle contient des gras trans. Bannissez tout simplement cette variété.

-          Malgré sa probable neutralité sur les lipides sanguins, l’huile de coco ne surpasse pas les effets bénéfiques des huiles d’olive et de canola, même si elle est pressée à froid.  Aussi, tant que nous ne possédons pas plus de preuves sur son innocuité lors d’hypercholestérolémie, les gens qui ont un taux trop élevé de cholestérol devraient en limiter l’utilisation.

Huile

Teneur en gras saturés

Gras insaturés

Coco

92 %

6 % oméga 9, acide oléique

2 % oméga 6, acide linoléique

0 % oméga 3

Olive

# 1

13 %

73 % oméga 9, dont 72 % oléique

13 % oméga 6, acide linoléique

1 % oméga 3

Canola

# 2

7 %

0 % oméga 9

22 % oméga 6, acide linoléique

8-12 % oméga 3

Chanvre

10 %

12 % oméga 9

58 % oméga 6

20 % oméga 3

À partir de là, j’en arrive à la conclusion que puisque le choix est grand, j’irai dans les valeurs sûres et reconnues par les instances en la matière. Entre l’huile de canola bon marché vendu en grande surface (et qui présente d’excellente qualités nutritionnelles), et l’huile de coco full naturelle du magasin d’aliments naturels (vendu à 15 $ le 250 mL), je choisis sans plus aucune hésitation… l’huile d’olive pressée à froid, pour l’ensemble de ses propriétés, qui surpassent l’huile de coco à tous les niveaux. Voilà. Bonne santé !

 

ZenBiloba

Pour la liste complète des produits présentés sur ce site, cliquez iciJe vous demande de respecter tous les efforts que je mets à écrire ces textes. Ainsi, si vous désirez utiliser l’information contenue ici ou y référer, veuillez mettre un lien direct à celui-ci et assurez-vous d’indiquer très clairement la source. Il est néamoins interdit d'utiliser mes photos sans autorisation.

30 octobre 2012

Savon crémeux à l'eucalyptus - Méthode à chaud

Je me suis remise à la fabrication de savons, à retester différentes méthodes. Je vous avais déjà présenté la méthode à chaud dans un billet précédent où j'y explique la technique en détails. J'ai tenté à nouveau l'expérience et j'en suis toujours satisfaite sauf quelques petits inconvénients d'esthétisme.

L'apprence du savon n'est définitivement pas aussi "nette" qu'en laissant le savon faire sa cure tranquillement dans son moule. Mais-mais-mais, on peut utiliser le savon dès le lendemain et pour l'impatiente que je suis, j'en suis ravie. 

Pour cette recette, j'ai choisie une recette très riche avec un surgraissage de 8.5 %, ce qui crée un savon bien crémeux quoique assez durable si bien séché entre chaque usage. Son effet sur la peau est absolument fabuleux.

 Ma recette en proportions :

  • Huile de chanvre : 16 %
  • Amande douce : 9 %
  • Jojoba : 8 %
  • Beurre de karité : 8 %
  • Huille de coco : 31 %
  • Huile de palme : 27 %
  • Cire d'abeille : 9 %
  • Huile essentielle d'eucalyptus et argile bleue australienne

L'apect de la pâte de savon devient ainsi après 1 heure de cuisson. L'intégration d'additifs est beaucoup plus difficile avec cette méthode. J'ai de plus remarqué qu'étant donné la haute chaleur du mélange, les huiles essentielles s'évaporent en grande partie avant son refroidissement. Il me faudra trouver une solution car c'est en quelque sorte un gaspillage de cette matière somme toute coûteuse. Il va s'en dire que les fragrances supportent beaucoup mieux le choc de température.

Voici l'aspect du bloc : notez que l'intégration dans ce cas de l'argile a été difficile car je n'ai pas pu bien homogéiniser le mélange. Résultat : un aspect brut avec des filaments marbrés avec l'argile. J'aime bien, ça fait un savon champêtre ! ;-)

Le look final : notez l'aspect plus irrégulier du savon fait avec cette méthode. Il lave tout aussi bien qu'un autre, mais il est seulement "moins vendeur"... ;-)

 

ZenBiloba

Pour la liste complète des produits présentés sur ce site, cliquez iciJe vous demande de respecter tous les efforts que je mets à écrire ces textes. Ainsi, si vous désirez utiliser l’information contenue ici ou y référer, veuillez mettre un lien direct à celui-ci et assurez-vous d’indiquer très clairement la source. Il est néamoins interdit d'utiliser mes photos sans autorisation.

 

 

Posté par Elixirs à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2012

L'automne : temps pour une cure de peau... directement de votre frigo !

Bon automne à tous et à toutes !

Le temps froid commence à peine à poindre, que mon cerveau se remet en mode touillage et écriture.

Pour les habituées de mon blog (qui fête bientôt ses 8 ans !), j'ai déjà expliqué comment il n'était pas nécessaire d'acheter des produits coûteux de beauté pour avoir des effets saisissants. Vous n'avez qu'à ouvrir votre frigo et votre garde-manger !

Bon, vous appliquez déjà une routine de nettoyage, selon votre type de peau (normale, sèche, grasse, mixte). J'ai déjà abordé ces sujets dans quelques billets précédents :

 

J'avais déjè donné quelques recettes à partir de fruits et légumes dans ce billet. Voici d'autres idées adaptées aux ingrédients d'automne, avec des ingrédients tellement simples que vous trouverez facilement si vous ne les avez pas déjà en stock :

Body scrub aux fines herbes - pour le corps

Pour une peau douce et satinée - votre amoureux (se) sera conquis (e) à nouveau ! ;-)

  • 1 tasse de gros sel et/ou sucre non raffiné du genre sucre de canne en gros grains
  • 1 poignée des fines herbes que vous avez sous la main, séchées ou encore mieux, cueillies fraîchement de votre jardin : romarin, sauge, thym, marjolaine, origan, lavande, etc. Faites un mélange de plusieurs ou n'en prenez qu'une. Broyez les au mortier pilon si elles sont séchées. Si elles sont fraîches, n'utilisez que les feuilles.
  • 1 c. à table d'huile végétale de votre choix : amande douce, noisette, noix, olive (cette dernière laissera un film plus gras sur la peau mais finira par être absorbé), tournesol, même canola si c'est la seule que vous avez !
  • Un peu de gel d'aloès que vous aurez extrait directement d'une branche de votre plan (facultatif)
  • Si vous avez des huiles essentielles, ajoutez quelques gouttes au mélange.

Mélanger bien tous les ingrédients. Sous la douche, prenez une poignée du mélange et frottez votre peau en mouvements circulaires. Concentrer les mouvements sur vos fesses, vos cuisses, vos pieds et vos bras pour activer la circulation. Rincez ensuite sous le jet de la douche. Assurez-vous d'avoir complété la partie savonnage avant le scrub, pour bien profiter de l'effet émollient des huiles !

Masque nourrissant yaourt et carotte

  • 2 c. à table de yogourt nature
  • 2 c. à table de carottes râpées finement
  • 1 c. à thé d'huile d'amande douce ou de pépins de raisins ou de noix
  • 1 c. à table de miel
  • Eau

Mélangez le tout sur le visage et le cou et laissez travailler pendant 20 minutes. Rincez à l'eau à l'aide d'un linge doux. Terminez par une bruine d'eau de rose si vous avez !

Masque nettoyant au lait d'amande

Le lait d'amande est une douce lotion qui nettoie efficacement. Il contient une variété de nutriments (vit. A et B, acides oléiques et linoléiques - ou vitamine F) et le miel en concentre les effets nettoyants

  • une poignée d'amandes
  • 2 c. à table de miel
  • 500 mL d'eau

Passez le tout au mélangeur, puis laisser reposer le tout au frigo pendant 1 heure. Filtrer ensuite dans un tamis fin (j'utilise un petit tamis en métal). Servez vous un verre de lait d'amande et dégustez. Si vous résistez à le boire en entier, appliquez le lait sur votre peau à l'aide d'un tampon de coton. Laissez en place pendant 20 minutes, pour laisser le temps à la peau d'absorber les nutrimentst et sécher naturellement. Rincez.

Recettes de masque à la citrouille - déjà parues dans un billet précédent

 

 

L'action enzymatique de la citrouille (notamment l'huile et le beurre de citrouille) donne de l'éclat au teint, hydrate et adoucit la peau. La citrouille est riche en vitamine A (régénérant), C (anti-oxydant) et en Zinc. La citrouille agit comme un transporteur qui assiste les autres ingrédients du mélange (comme dans un masque par exemple) à être absorbé plus en profondeur et intensifie les résultats.

y_halloween40

fant_mesMasque à la citrouille

La recette provient de ce site (on y trouve également quelques recettes délicieuses pour votre citrouille).

Ingrédients : 1 mini-citrouille, 4 tranches d'ananas (½ pouces chacune), une cuillère à table de gruau,une cuillère à table d'amandes en poudre, une cuillère à thé de lait, une cuillère à thé de miel, une goutte d'huile essentielle (votre préférée) 

Utilisez un petit couteau pour enlever le chapeau de la citrouille. Gardez la pulpe et les graines. Retirez les filaments. 
Placez la chair et les graines dans un plat allant au micro-onde avec un quart de tasse d'eau. Cuire environ deux minutes. Laissez refroidir et transvidez dans la jarre du mélangeur électrique avec les tranches d'ananas. Mélangez jusqu'à ce que le tout soit homogène. Ajoutez petit à petit le gruau, les amandes, le lait et le miel. Terminer par les huiles essentielles. 

Appliquez sur le visage et le cou à l'aide d'un pinceau de maquillage. Gardez 15 minutes et rincez à l'eau chaude.

y_halloween13

Masque Tarte à la citrouilley_citrouille_46

La recette provient de ce site.

Ingredients : 2 c. à thé de citrouille cuite réduite en purée, 1/2 c. à thé de miel (humectant, régénérant), 1/4 c. à thé de lait (ou lait de soya, de chèvre, etc.)

Ingrédients optionnels

Pour peau sèche : 1/4 c. à thé de crème à fouetter (hydratant, AHA) et/ou 1/2 c. à thé de sucre brun (exfoliant, hydratant, AHA)

Pour peau grasse : 1/4 c. à thé de vinaigre de cidre (action tonique qui stimule la circulation, AHA, régularise le pH) + 1/4 c. à thé de jus de canneberges (antioxydant, nourrissant).

Combiner les ingrédients. Mélanger doucement et appliquer sur le visage en évitant la région des yeux. Relaxer pendant 10-15 minutes pendant que le masque exfolie gentiment votre visage, le nourrit et le conditionne. Rincer à l'eau tiède et appliquez un hydratant et tonifiant.


Bon touillage !

ZenBiloba

 

Je vous demande de respecter tous les efforts que je mets à écrire ces textes. À moins qu'il ne soit autrement indiqué, les recettes sont de ma création et les photos sont également de moi. Ainsi, si vous désirez utiliser l’information contenue ici ou y référer, veuillez mettre un lien direct à ce site ou encore assurez-vous d’indiquer très clairement la source.

Posté par Elixirs à 19:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]



29 septembre 2012

Suivez moi sur Facebook !

Pour des nouvelles, des références et autres infos, joignez le site Facebook de Mes Elixirs !

Mes Élixirs

Promote Your Page Too

 

Posté par Elixirs à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2012

Liste des articles rédigés et des recettes de produits

Pour la liste complète des articles parus sur le blog de Mes Élixirs, rendez-vous à l'adresse suivante : http://www.meselixirs.ca/infos.html

La liste sera mise à jour à mesure de la rédaction des billets.

Bonne lecture !

ZenBiloba

 

Bannière du site Mes Élixirs    MiniBanniere_LienBlog 

Posté par Elixirs à 18:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 mars 2012

Savon artisanal Jardin de Provence

Savonniers / Savonnières ou amoureux du savon artisanal,

Vous vous êtes sans doute convertis depuis loooongtemps à ce délicieux produit, et pour cause ! Je l'ai déjà dit plusieurs fois (voir cet ancien billet entre autres), le savon du commerce, de quelque provenance qu'il soit, n'atteint pas les qualités et la douceur d'un produit artisanal bien équilibré. Dans la fabrication d'un produit artisanal de qualité, la composition est étudiée pour utiliser les ingrédients qui donneront le résultat recherché. Pour la savonnière bien informée, chaque huile est choisie pour ses propriétés, une fois les molécules saponifiées.

Et pour l'utilisateur\trice de ce savon, vous verrez une nette différence entre un savon du commerce, un savon artisanal de composition médiocre, et un savon artisanal de qualité. Vous verrez la différence sur votre peau, bien évidemment. Également, on veut un savon qui ne fondera pas trop rapidement, puisqu'il s'agit quand même d'un produit de luxe, assez coûteux (en moyenne 5-6 $ le 100 grammes, pour une composition d'huiles de base).

J'ai donc cherché à produire un savon qui, en plus d'huiles qui limitaient l'assèchement de la peau tout en nettoyant et moussant généreusement, avait une durée de vie plus longue. La solution ? Pour cette fois-ci, j'ai testé l'intégration d'une assez grande proportion de cire d'abeille au mélange d'huiles. Mais attention ! Savonnières, savonniers, il faudra être rapide car la trace apparait très rapidement ! Il faut donc un certain niveau d'expérience dans la fabrication. Mais le résultat est le meilleur que j'ai fait à date.

J'ai également intégré de l'argile verte, pour la couleur bien entendu mais aussi pour les propriétés nettoyantes. Encore là, le résultat est fabuleux, sans irriter les peaux sensibles (testé sur mon moi-même, je suis la candidate idéale, ainsi que sur famille et amis - les commentaires sont tous positifs).

Pour ce qui est de son arôme, pas d'utilisation de parfum de synthèse ici, par contre l'utilisation d'huiles essentielles est toujours un défi en savonnerie. En effet, la saponification (à cause de la hausse de température que crée la réaction chimique) fait évaporer une partie des huiles les plus fragiles (comme les HE d'agrumes). Certaines HE vont mieux résister, j'ai donc fait mon choix sur celles-ci, soit romarin, lavande, cèdre et un soupçon de Litsea cubeba (à utiliser avec modération pour cette dernière, elle peut irriter les peaux les plus sensibles si trop concentrée). Les HE accélèrent d'autant plus la trace et le savon figera presque aussitôt les HE versées.

Bon-bon-bon, assez de technicalités, voici le produit final, ainsi que sa composition :

SavonJardinProvence-tm

  • Huile de coco et palme : pour un savon dur, qui produit une belle mousse onctueuse (20 + 20 %)
  • Huile d'olive (30 %) : pour un savon émollient, un must dans tout savon
  • Huile de son de riz (10 %) : j'adore utiliser cette huile dans les savons et crèmes, il est hautement émollient et adoucissant. Utilisé en trop grande quantité dans les savons, il rend celui-ci trop mou.
  • Huiles aux qualités émollientes, nourrissantes et adoucissantes : germe de blé, noyau de cerise (un premier test, wow), amande douce
  • Beurre de karité (3.5 %) : un autre must dans tout savon, un émollient fabuleux et très doux pour les peaux sensibles
  • Cire d'abeille (1.5 %) : pour un savon bien dur et durable
  • Additifs à la trace : argile verte, huiles essentielles

L'odeur est FABULEUSE.

Vous aimeriez en acheter ? Communiquez avec moi !

La fabrication du savon artisanal vous intéresse ? Commencez par lire mes articles sur le sujet, et furetez vers les sites de référence. Une façon simple de débuter est de faire de la refonte.

Suivez moi sur Facebook !

Bon dimanche ensoleillé

ZenBiloba

 

 

 

Posté par Elixirs à 08:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

On a parlé de Mes Élixirs

Bonjour à vous,

Le printemps est à nos portes (enfin, à Montréal), la saison de croissance de toutes ces bonnes petites herbes fraîches va commencer sous peu. J'adore le printemps. Par contre, je préfère passer mon temps dehors plutôt qu'à l'intérieur, ce qui fait que mes productions de produits en souffre.

En attendant de vous présenter quelques résultats de mes dernières productions savons, voici un article paru il y a déjà un certain temps, et qui parle de Mes Élixirs. Je n'ai malheureusement pas gardé le nom de domaine précisé dans l'article, on verra ce qu'on fait avec ça.

Bonne journée printanière !

ZenBiloba

www.cyberpresse.ca
La source en information et actualités de l'heure. Québec - Le Soleil - Actualités - International- National- Cinéma - Technologie - Habitation - Affaires - Automobile- Environnement - Opinions - Sports - Photos - Vidéos - Voyages

Posté par Elixirs à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2012

Crème du commerce : vraiment efficace ?

Bonjour à vous,

Ce qui me manquais cruellement depuis que j'avais pris une pause de la fabrication de produits de beauté naturels, c'était mes crèmes pour le visage. Je les confectionnais à partir d'ingrédients de qualité et cela se ressentait sur ma peau, sur son apparence. Que voulez-vous, à l'aube presque de la quarantaine, la peau des femmes change d'aspect et il est grand temps de bien l'entretenir pour garder une apparence jeune.

Pour ma part, je crois qu'avec une saine hygiène de vie (alimentation équilibrée, exercice, sommeil réparateur, non fumeur ni contact avec la fumée secondaire, protection solaire, hydratation) ainsi que des soins appropriés à l'épiderme, on se donne toutes les chances de garder une apparence jeune et en santé.

Je me suis amusée il y a quelques jours à faire la liste des ingrédients d'une crème vendue en pharmacie ici au Québec, d'une compagnie soit disant "d'origine naturelle". Bon... il y a bien quelques ingrédients naturels, mais finalement, loin dans la liste et précédés d'une panoplie d'agents émulsifiants, humectants, texturant. Bref, j'en ai déjà parlé dans des posts précédents, mais l'importance est souvent mise sur la texture plutôt que sur les composantes bénéfiques et nourrissantes.

Produit testé : Crème Merveillance Enrichie pour peux très sèches

Compagnie : Nuxe

Ingrédients et usages : (dans la liste des ingrédients d'un produit, ceux-ci sont listés en ordre de quantité ou concentration - de la plus grande à la plus petite quantité)

En gras : origine naturelle, sans modification. En souligné : extrait d'une source naturelle mais modifié chimiquement.

  • Eau
  • Glycérine : humectant et émollient. Origine naturelle. Attention : plus de 20% dans la composition du produit créera l'effet contraire et assèchera l'épiderme.
  • Butylène glycol : humectant d'origine artificielle (texture)
  • Octylodecanol : émulsifiant (texture)
  • Tribehenin PEG-20 esters : émulsifiant d'origine artificielle (texture)
  • Huile de noisette : origine naturelle végétale
  • Jojoba : huile végétale naturelle
  • Dipropylène glycol : émulsifiant (texture)
  • Hydrolysed malt extract :
  • Boron nitride : adoucissant (texture)
  • Hydroxylethyl urea : humectant, enlève l'apparence grasse (texture)
  • Ethylhexyl palmitate : émollient chimique (texture)
  • Huile de graine d'Inca Inchi : huile végétale naturelle, originaire d'Amazonie, riche en oméga-6 et omega-3
  • Huiles de graines de Marula : huile végétale d'origine africaine (même fruit que celui utilisé pour la boisson Amarula), contient de l'acide oléique et des antioxydants.
  • Parfum de synthèse (d'ailleurs, une trop forte odeur à mon goût de jasmin artificiel) - le parfum crée des réactions cutanées aux personnes à peau sensible : rougeurs, tiraillements, éruption
  • Acrylamide/ammonium acrylate copolymer : agent liant (texture)
  • Tocopherol : vitamine E. Antioxydant (prévient la rancidité du produit), propriétés anti-rides.
  • Tromethamine : stabilisateur du pH de la crème, masque l'odeur des autres produits
  • Capryloyl glycine : tensioactif, ingrédient qui réduit la tension de surface et favorise une répartition uniforme du produit lors de son utilisation (texture)
  • Glycol palmitate : agent émulsifiant et opacifiant (texture)
  • Polyisobutène : agent liant (texture)
  • Carbomer : stabilisateur d´émulsion, agent de contrôle de la viscosité (texture)
  • Citric Acid : régulateur de pH, agent chélateur, masquant d'odeur
  • Ethylhexyglycerin : conservateur, irritant

(je commence à avoir légèrement la nausée - je n'en ai listé que la moitié à date ! Bon je complète l'exercice, allez courage)

  • Alcohol : assèche la peau
  • Sodium hydroxyde : soude caustique... pour ajuster le pH. Perso, je le garde pour les savons, qui sera entièrement saponifié avec différentes huiles.
  • Escin : extrait de l'huile de gland (Aesculus hippocastanum), tonifiant et astringuent, vasoconstricteur, antioxydant. Pour éviter l'inflammation de la peau. Peu étudié, certains effets répertoriés (ref.)
  • Tristearin : augmente l'absorption par la peau (texture)
  • Pentylène glycol : humectant, peut causer de l'irritation (texture)
  • Dehydroacetic acid : conservateur antibactérien, restriction de % en Europe.
  • phytic acid : agent de chélation pour assurer la stabilité et/ou l'aspect des produits cosmétiques (texture)
  • Quercus suber bark extract : extrait d'une espèce de chêne. Tensioactif, raffermit la peau. Aucune étude effectuée sur ses effets (ref.).
  • Polysorbate 20 : agent émulsifiant (texture)
  • Acacia dealbata seed extract : extrait d'une espèce d'acacia. Aucune information sur ses effets, non étudié par les instances gouvernementales USA et Canada (ref.)
  • Acetylated Glycol Stearate : stabilisateur d'émulsion (texture)
  • Glycine Soja (Soybean) Oil : antioxydant (prolonge la durée de vie du produit, évite la rancidité)
  • 10-Hydroxydecanoic Acid : agent émollient (texture)
  • Sebacic Acid :
  • Acmella Oleracea Extract : Extrait de Brède Mafane de Madagascar, propriétés anti-rides apparemment très efficace.
  • Silica Dimethyl Silylate : agent antimousse, émollient, agent de contrôle de la viscosité, agent antiagglomérant, stabilisateur d’émulsion
  • 1,10-Decanediol :
  • Althaea Officinalis Root Extract :  extrait de la racine de guimauve, adoucissant et émollient. J'adore la racine de guimauve, je m'en fais une infusion qui me sert d'émollient pour le visage, très efficace.
  • Calendula Officinalis Flower Extract : extrait de fleur de calendula, adoucissant et réparateur. Un bon ingrédient également.
  • Sodium Benzoate : conservateur
  • Sodium Hyaluronate : humectant, aide à absorber la vitamine C
  • Potassium Sorbate : conservateur, peut causer de l'irritation.
  • Beta-Carotene : regénérateur
  • Daucus Carota Sativa (Carrot) Root Extract : extrait de carotte sauvage. Riche en béta-carotène, regénérateur.
  • Palmitoyl Oligopeptide : agent tensioactif, aide à répartir le produit (texture)
  • Palmitoyl Tetrapeptide-7 : diminue l'inflammation de la peau (hum)
  • Benzyl Alcohol : conservateur
  • Benzyl Salicylate : absorbant UV, agent réputé allergène, restriction de % en Europe.
  • Citral : odeur citronnée, dérivé chimique de l'huile essentielle
  • Hydroxycitronellal : odeur, dérivé de la lavande
  • Limonene : odeur orange
  • Linalool :

Sur 57 ingrédients répertoriés, 6 sont réellement d'origine naturelle. Ils sont faciles à trouver et à utiliser dans la composition de vos propres produits ! Ce qui ferait la "valeur" de cette crème en fait, ce sont les extraits de différentes sources végétales, réputées pour leurs effets anti-âge, adoucissants et regénérateur. Encore là, les extraits sont assez faciles à trouver et ils sont parfois peu coûteux. Il est très facile de les intégrer à vos produits.

Bref, pour moi, il ne fait pas de doute que les ingrédients que j'utilise pour mes propres crèmes sont de loin plus riches au final. Et ce pour un moindre prix, sans contredit ! J'espère que ceci vous convaincra encore un peu de vous convertir au naturel. Vous verrez, les réactions cutanées seront moins fortes, et votre peau, après un temps d'adaptation, aura un aspect plus radieux. Convertissez-vous ! :-)

Une autre revue du produit faite par Le Flacon : http://leflacon.free.fr/produit.php?fiche=6565

Vous avez envie de faire votre propre analyse des ingrédients contenus dans vos produits du commerce ? Voici quelques références utiles :

ZenBiloba

Posté par Elixirs à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »