HairFollicleLes pores jouent un rôle vital dans la physiologie de la peau. Après tout, sans eux, nous n’aurions aucun endroit où faire pousser nos poils (hou-là, je sens que j’en fais rêver certaines…) et aucun moyen de faire atteindre le sébum à la surface de la peau. Or c’est ce sébum, chères blogueuses, qui nous permet d’avoir une peau en santé et bien nourrie !

Techniquement parlant, un pore n’est ni plus ni moins une ouverture d’un follicule à la surface de la peau. L’origine du poil se situe bien loin sous la surface du derme. À mi-chemin vers la sortie, se trouve la glande sébacée qui produit son sébum et qui l’éjecte à partir du follicule. Donc là où il y a un poil, il y a nécessairement un pore. Un petit coup d’œil à la physionomie d’un pore (pour les visuelles comme moi) vous permettra d’en comprendre son fonctionnement.

Comme vous avez de grands pores grand-maman !

Alors vous avez cette fâcheuse habitude de vous regarder dans ce miroir grossissant ? Et que voyez vous, mais que des pores ma foi !?? Eh bien tentons de mettre de côté les sentiments et d’expliquer les causes de ces pores extra dilatés.

  • La génétique pourrait être blâmée. Rarement visible chez celles qui ont une peau sèche, celles avec une peau grasse ont tendance à avoir les pores plus grands. C’est souvent, hélas, héréditaire.

  • Les dommages dus au soleil peuvent être une autre cause. À mesure que l’on vieillit (on ne s’en sort pas), un effet causé par le soleil (appelons cet effet un dommage hein !) est l’élargissement des pores de la peau. Les effets du soleil et de l’âge sont l’épaississement de l’épiderme et les cellules auront alors tendance à se développer autour des pores. Mêmes microscopiques, ces cellules qui s’accumulent vont exagérer l’apparence des pores.

  • Les pores peuvent être plus visibles simplement par manque d’exfoliation. Trop d’huile en surface de la peau et des cellules mortes qui s’accumulent autour de l’entrée des pores vont encore là augmenter l’apparence des pores.

  • Les pores dilatés et les points noirs vont souvent de pair. Les points noirs peuvent augmenter le diamètre des pores (voir le schéma du point noir) ou simplement attirer l’attention sur ces dernières à cause de leur couleur foncée.

La formation d’un point noir

blackheadLes points noirs sont formés par l’accumulation de sébum, de cellules mortes (kératine) et de bactéries dans le conduit du follicule. Ce beau mélange crée une obstruction du pore, élargissant du coup son diamètre à mesure que la pauvre petite glande sébacée continue son travail. Ceci crée également un milieu de vie riche pour la prolifération de mesdames les bactéries, notamment P. acnes et S. epidermis. Ha et le contact de ce mélange avec l’air crée son oxydation, d’où sa couleur noire.

Le point noir est la forme d’acné la plus bénigne, disons-le. Rien à voir avec l’acné plus sévère, qui serait, selon certains, causée par un débalancement de l’hormone connue sous le nom de DHT (Dihydro Testosterone). En sa présence, les glandes sébacées produiraient un excès de sébum. En termes scientifiques, voici la chaîne de la formation de l’acné : 1) l’enzyme 5 Alpha Reductase convertis la testostérone en DHT ; 2) le DHT se lie aux récepteurs androgènes dans les glandes sébacées ; 3) la stimulation du DHT crée une surproduction de sébum ; 4) l’excès de sébum, surtout en présence de kératine (si on ne nettoie pas bien par exemple) obstrue le follicule, permettant ainsi aux bactéries de se développer. Du coup, les globules blancs sont attirés vers l’infection qui se crée, résultant en un pustule ou un bouton.

Que faire pour les éviter

Voici les grandes lignes d’une stratégie anti-points noirs qui prend en compte les éléments qui causent notamment leur formation.

  • Enlever les débris : nettoyez votre peau à chaque jour.

  • Éliminer les bactéries : nettoyez votre peau à chaque jour ; mon esthéticienne me suggère d’utiliser des produits à base d’huile de camphre pour nettoyer la peau. Je penses aussi à l’huile essentielle d’arbre à thé que plusieurs utilisent déjà dans les soins pour peaux grassses notamment.

  • Réduire la production excessive de sébum : mon esthéticienne me mettait en garde d’ailleurs à ce sujet de ne pas trop stimuler les glandes sébacées, ce qui risquerait de causer une surproduction de sébum. Ainsi, mieux vaut y aller gentiment et pas trop longtemps dans les manipulations, par exemple lors de l’exfoliation.

  • Extraire les points noirs : le meilleur conseil serait d’aller voir une professionnelle pour ce genre de traitement, afin d’éviter les dommages. Si vous décidez de le faire vous-même, assurez-vous de faire un bain de vapeur (pas plus de 10 minutes) pour ouvrir les pores et faciliter l’extraction. Il est crucial par la suite d’appliquer une lotion astringente antibactérienne et d’éviter de toucher le visage pour ne pas transmettre de ti-namis (lire bactéries les méchantes !) à vos précieux pores fraîchement épurés. L’extraction ne devrait pas être faite trop souvent.

  • Enlever les parties oxydées des points noirs présents : votre succès dans la bataille contre les points noirs est intimement lié à une exfoliation du visage. En effet, l’exfoliation permettra d’enlever d’une part les parties oxydées du visage, mais aussi d’enlever les peaux mortes, celles-là même qui s’accumulent dans vos pores et contribuent à la formation des points noirs. On recommande d’exfolier doucement le visage à tous les 2-3 jours.

  • Refermer les pores de la peau : l’utilisation d’une lotion astringente antibactérienne contribuera à resserrer les pores de la peau.

  • Réduire les dommages créés par le soleil : on ne le dira jamais assez, le soleil a tous plein d’effets insidueux… dont la formation de points noirs tels que susmentionné.

Dans un prochain post, je vous suggèrerai des recettes maison pour agir aux niveaux des différentes étapes de la stratégie anti-points noirs… Alors comme dans tout bon roman savon, je vous dis au prochain épisode !

Les images sont tirées de ce site.

Références :

  • http://www.medterms.com/script/main/art.asp?articlekey=10439
  • http://www.skinrxclinic.com/blackhead_solutions.htm
  • http://natural-acne-treatments.com/blackhead-treatments.html
  • http://en.wikipedia.org/wiki/Blackhead
  • http://www.clearogen.com/about-acne.html
  • http://www.stanleybeautycare.com/beauty/blackheads.html
  • http://www.niams.nih.gov/hi/topics/acne/acne.htm
  • http://www.dermadoctor.com/
  • Voir aussi Points noirs et pH de la peau

    °°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°

    Pour la liste complète des produits présentés sur ce site, cliquez ici.

    Je vous demande de respecter tous les efforts que je mets à écrire ces textes. À moins qu'il ne soit autrement indiqué, les recettes sont de ma création et les photos sont également de moi. Ainsi, si vous désirez utiliser l’information contenue ici ou y référer, veuillez mettre un lien direct à ce site ou encore assurez-vous d’indiquer très clairement la source.