Points noirs - Introduction

La suite... et si c'était une question de pH ?

Après quelques lectures sur le sujet, j’en suis venue à me demander si les points noirs n’étaient pas tout simplement une plaie nécessaire, un phénomène normal de la nature. Rien à faire, j’en aurai toujours. Puis une visite chez l’esthéticienne m’a fait cliquer.

Lorsqu’elle voit ma peau, cette dernière s’exclame : « Mais on t’as fait un facial il y a à peine un mois et déjà tu as plein de points noirs qui réapparaissent !!! Il y a forcément quelque chose qui ne va pas. Le pH de ta peau n’est peut-être pas équilibré (…) ». Il n’en fallait pas plus pour que mon hamster se mette à rouler frénétiquement dans ma tête. Le pH !!! Bien sûr !

Voici donc le fruit de mes quelques recherches à ce sujet.

Le pH et les soins du visage

Le pH sert à calculer l'acidité de la peau. Les mesures du pH vont de acide à alcaline :

  • Une peau normale a un pH de 6,5°, soit un pH neutre.
  • Une peau sèche a un pH inférieur à 6,5°. Elle est acide.

  • Une peau grasse a un pH supérieur à 6,5. On dit qu'elle est alcaline.

La cosmétologie permet de modifier sensiblement le pH de la peau, à condition d'utiliser des produits adaptés et de façon constante.

Le pH inadéquat de la peau est souvent la cause de l'apparition de comédons. Un pH trop élevé favorise l'installation et la prolifération de bactéries, de champignons et de virus. Ce dernier va profiter d'une peau au pH élevé pour s'installer dans le conduit qui mène à la glande sébacée et s'entourer de sébum. Les pores se bouchent et entraînent l'apparition de boutons ou de points noirs.

Le bouton est une réaction externe, tandis que le point noir est d'ordre interne. La couleur noirâtre du point noir provient de l'oxydation du comédon au contact de l'air. Plus le sébum s'accumule, plus le point noir se forme. C'est pourquoi, il importe de retirer les comédons dès leur apparition (alors très pâles), sinon ils deviendront de plus en plus foncés avec les années.

On évite l'apparition des points noirs en se lavant avec un lait ou un gel nettoyant approprié à notre type de peau et non avec du savon. En effet, le savon a souvent un pH basique qui a pour effet de diminuer l'acidité naturelle de la peau (donc la galère pour les peaux grasses). Étant donné que le savon assèche la peau, celle-ci compense cette perte d'hydratation en fabriquant plus de sébum. On a alors trop de sébum sur certaines parties de notre visage, ce qui favorise la venue des boutons. À l'opposé du savon, le lait nettoyant enlève les impuretés et les bactéries du visage, mais laisse la bonne quantité de sébum sur le visage. En vente partout, ils vont rendre votre peau plus douce et chasser bactéries et autres champignons dont ne vous débarrasse pas toujours un savon au pH neutre.

Les quatre étapes nécessaires aux soins du visage

1re étape: Nettoyez

Le visage devrait être nettoyé deux fois par jour pour faire disparaître les cellules mortes et dégager les pores. Plus particulièrement, le nettoyage du matin sert à enlever le sébum qui s'est accumulé durant la nuit, tandis que le nettoyage du soir permet de déloger la saleté, le sébum et les résidus de maquillage (s'il y a lieu). Prenez soin de démaquiller vos yeux avec un nettoyant conçu à cet effet avant de nettoyer le reste du visage.

Il est primordial de nettoyer votre visage avec un lait nettoyant et non du savon. Le savon assèche la peau et lui fait perdre sa lubrification naturelle, ce qui aura pour effet de faire rider la peau plus rapidement. Sachez cependant qu'une peau grasse aura moins facilement tendance à rider qu'une peau sèche, étant donné qu'elle produit beaucoup de sébum.

2e étape: Rééquilibrez le pH et tonifiez

Une peau au pH équilibré se prête mieux à l'hydratation. Cette dernière étape du processus de nettoyage permet de resserrer les pores de la peau, de retirer tout résidu, de rétablir le pH normal de votre peau et d'accentuer l'efficacité de l'hydratant.

3e étape: Traitez

Selon l'âge, les conditions climatiques, le lieu de travail, les problèmes de peau, ou tout autre facteur qui influence votre peau, vous aurez besoin d'un traitement particulier. Il importe de traiter la peau d'apparence rude, d'apparence terne et fatiguée ou celle qui est marquée par des pattes d'oie, des rides ou des taches de rousseur, selon le problème de peau qui lui est propre.

4e étape: Hydratez

Pour compenser la perte d'hydratation engendrée par le vent, le froid, la fumée, etc., il faut réhydrater la peau. Les hydratants contiennent des antioxydants qui contribuent à neutraliser les effets néfastes des radicaux libres, des humectants qui aident à fixer l'humidité sur la peau et des revitalisants qui apaisent l'épiderme. L'hydratant agit un peu comme une barrière protectrice qui protège la peau du dessèchement.

L'hydratation est certainement l'étape la plus importante des soins du visage. La santé de notre épiderme dépend en grande partie de l'hydratation qu'on lui fournit. Vous aurez beau enduire votre peau de produits nourrissants, régénérant ou tonifiants, si elle est mal hydratée, elle restera sans éclat. Pour obtenir le maximum d'efficacité, appliquer le produit hydratant sur une peau légèrement humide, après le bain ou la douche, ce qui facilitera l'absorption. N'oubliez pas d'hydrater votre peau non seulement le matin, mais également le soir, car les cellules s'activent doublement durant le sommeil.

Optez pour un hydratant contenant un écran solaire supérieur à 15 FPS, vous protégerez ainsi du même coup votre peau des rayons solaires. Il est aussi plus facile d'appliquer le maquillage sur une peau hydratée. N'oubliez pas d'appliquer un baume sur les lèvres, spécialement en hiver ou en été, où les risques de gerçures ou de coups de soleil sont plus présents.

Mais encore…

Si vous avez la peau grasse, vous devriez utiliser un nettoyant sous forme de gel, un tonique astringent sans alcool et un gel hydratant ou encore un fluide matifiant non gras.

Si vous avez la peau mixte, vous devriez utiliser un nettoyant sous forme de gel ou de lait non gras, un tonique astringent sans alcool et un gel hydratant.

Si vous avez la peau sèche, vous devriez utiliser un lait ou une crème démaquillante, un tonique sans alcool et une crème hydratante riche en huiles et en protéines.

Si vous avez la peau sensible, vous devriez utiliser une gamme de soins pour peau sensible sans parfum ni alcool.

De plus…

Il existe aussi plusieurs produits conçus pour répondre aux besoins spécifiques de votre peau dont les crèmes de nuit, les exfoliants, les gels rafraîchissants, etc., qui améliorent le tonus et la texture de votre peau.

Exfolier régulièrement la peau permet d'éliminer les cellules mortes à la surface et favorise ensuite la pénétration des principes actifs du produit hydratant. Les gels rafraîchissants sont excellents pour les yeux pochés. Les crèmes de nuit aident à régénérer et à revitaliser l'épiderme pendant votre sommeil.

Certaines personnes ont ce qu’on appelle une peau asphyxique. Leur peau a de la difficulté à se débarrasser des peaux mortes de surface. Ces peaux mortes obstruent les pores de peau et les follicules pileux et empêchent le sébum de s’écouler naturellement. De plus, ces peaux dévitalisées ont souvent un pH déséquilibré, ce qui contribue à la formation de pustules et de kystes sébacés.

En résumé...

Il y a différentes solutions pour régler ou amoindrir ces petits problèmes si désagréables.

  • Tout d’abord, il ne faut pas laver son visage avec du savon. En effet, celui-ci a un pH basique et tend à diminuer l’acidité de la peau. De plus, le savon enlève le gras naturel du visage. La peau reçoit alors un signal de fabriquer plus de sébum et l’on s’engage dans une lutte sans fin contre ses problèmes de peau. Des rougeurs (rosacée) et de la sécheresse peuvent se développer dans des cas extrêmes. Il faut utiliser un lait nettoyant adapté à son type de peau (sèche, normale, grasse, déshydratée, mixte). Celui-ci nettoie la peau des impuretés et des bactéries présentes sur le visage mais laisse la bonne quantité de gras naturel sur la peau.

  • Il ne faut pas triturer machinalement ses boutons et ses points noirs car on risque d’infecter d’autres parties du visage avec ses mains. Il ne faut pas forcer les points noirs à sortir car on risque d’abîmer la peau et de se faire des cicatrices. Il faut les sortir délicatement.

  • Lorsque l’on crève un bouton, il faut enlever ce qui en sort avec un mouchoir propre et désinfecter avec une lotion désinfectante sans alcool (à base de camphre, par exemple). On peut également faire aboutir ou régresser les boutons de fièvre avec un produit à base de souffre.

  • Les peaux asphyxiques devront subir un peeling cosmétiques avec des produits à base de son d’amande, d’acide de fruits ou de sel de mer, par exemple.

Le pH dans la confection maison de produits de beauté naturels

J’ai lu dernièrement un livre intéressant traitant des hydrolats. L’auteure y démontre ses recherches et tests personnels quant au pH des différents hydrolats dont elle donne les caractéristiques dans son livre. Ainsi, j’ai appris que le pH pourrait (selon sa théorie) aussi être lié à l’apparition de bactéries dans les hydrolats. Ce qui ferait du sens avec les caractéristiques du pH de la peau tel que décrit plus haut. Elle fournit la liste de ses propres données sur le pH de plusieurs hydrolats. J’ai donc décidé d’intégrer dorénavant dans mes produits, des hydrolats dont le pH sera adapté au type de peau pour lequel j’aurai confectionné le produit. Je vous fournirai dans un prochain post la liste du pH des différents hydrolats, pour référence et quelques recettes selon le type de peau.

Références

http://www.servicevie.com/03Forme/Soins/comedons.html

http://www.servicevie.com/03forme/Soins/visage.html

http://www.commeuncamion.com/?2006/06/04/403-y-voir-clair-sur-les-points-noirs

http://www.feminin.ch/beauty/visage.htm

http://chezgigi.free.fr/peau.html

Pour des recettes, voir aussi Routine de beauté pour peaux grasses

Autre dossiers :

°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°~~~~~~°°°°°°

Pour la liste complète des produits présentés sur ce site, cliquez ici.

Je vous demande de respecter tous les efforts que je mets à écrire ces textes. À moins qu'il ne soit autrement indiqué, les recettes sont de ma création et les photos sont également de moi. Ainsi, si vous désirez utiliser l’information contenue ici ou y référer, veuillez mettre un lien direct à ce site ou encore assurez-vous d’indiquer très clairement la source.